Claudine Cornier

En 1975, Claudine Cornier rencontre Sri Mahesh qui lui transmettra sa pratique du Hatha Yoga et sa manière subtile de l’enseigner. Elle s’en imprégnera et ne quittera plus son enseignement. Masseur kinésithérapeute de formation, elle exerce dans son cabinet parisien et assure en parallèle l’enseignement du yoga traditionnel à la FFHY.

Désireuse de pousser sa compréhension du corps humain aussi loin que possible, elle choisit l’ostéopathie et suit un cursus ininterrompu de formations et stages pour en approfondir la connaissance. Elle a notamment beaucoup appris de l’enseignement de Mme Mézières sur les chaînes musculaires et, grâce à la compréhension globale qu’elle a peu à peu acquise au triple plan structurel, musculaire et organique elle sait resituer les fondamentaux de l’anatomie dans l’enseignement dispensé aux professeurs de l’école en insistant particulièrement sur le respect des axes et angles dans les postures. Ainsi le yoga traditionnel peut-il être cette discipline qui assure et maintient l’harmonie de la vie, l’hygiène du corps, celui de l’esprit, et le respect profond de soi-même. Elle assure aussi la formation sur les approches du vieillissement.